Portage salarial dans le Cher

Spécialiste du portage salarial dans le Cher, nous vous accompagnons vers votre indépendance professionnelle en vous offrant la sécurité du statut de salarié.

Nos équipes chargées de développer votre activité dans le Cher sont à votre disposition pour étudier votre dossier et ainsi vous proposer des solutions de portage salarial adaptées à vos besoins. Elles effectueront pour vous toutes les formalités nécessaires au démarrage de vos missions.

De nombreux changements sont constatés dans le domaine de l’emploi dans le Cher et qui se manifestent à travers l’apparition de nouveaux métiers et des méthodes de recrutement plus innovantes, qui sont plus en adéquation avec les besoins actuels du marché du travail.

Le marché du travail dans le département du Cher

La situation du marché du travail dans le Cher

Le taux de chômage dans le Cher est de 10.5% et ce sont les jeunes âgés entre 15 et 24 ans qui sont les plus touchés. Ces derniers s’orientent de plus en plus vers le domaine du digital pour travailler dans le développement, l’infographie, l’ingénierie de réseaux, entre autres métiers relevant du numérique.

Le portage salarial comme solution dans le Cher

A cause des mutations enregistrées dans le domaine de l’emploi on constate l’apparition de nouvelles prestations comme le portage salarial dans le Cher.

Cette solution permet notamment aux demandeurs d’emploi soucieux de préserver leur autonomie de réaliser des missions en freelance pour le compte d’entreprises ayant besoin de profils particuliers dans le cadre de missions ponctuelles tout en conservant leurs droits Pôle Emploi.

L’économie dans le Cher

Les secteurs dominants

Les principales activités économiques sont concentrées dans les villes de Bourges, de Vierzon, de St-Amand-Montrond et d’Aubigny-sur-Nère.

Le département compte quelque 5000 exploitations agricoles, en plus de nombreuses entreprises opérant dans l’agroalimentaire notamment dans le domaine de la fromagerie et le vin.

Des industries comme le BTP, la céramique et la porcelaine, la métallurgie, la mécanique, l’industrie du caoutchouc, l’équipement électrique et le pneumatique sont bien représentés aussi.

Les nouvelles activités qui émergent

Si les domaines classiques sont au cœur de l’économie du département, de nouveaux secteurs d’activité émergent au cours des dernières années, notamment les NTIC et le numérique.

Des entreprises de taille moyenne sont créées chaque année et qui se spécialisent dans le digital.