Différences entre auto-entrepreneur et portage salarial

Les différences entre les portés et les auto entrepreneurs

 

Portage salarial et auto-entrepreneurs, quelles différences ?

 

Le portage salarial et surtout l'auto-entrepreneuriat sont deux statuts relativement nouveaux dans le monde du travail, ce qui explique le fait que peu de gens soient capables d'expliquer les différences entre ces statuts. Pourtant elles sont nombreuses et le portage salarial est bien souvent plus avantageux.

 

Différents statuts juridiques

 

Première différence entre les sociétés de portage et les auto-entrepreneurs : le statut juridique. En tant que porté en portage salarial, l'indépendant est considéré comme un employé de la société de portage. Il peut alors bénéficier des tous les avantages liés à ce statut et notamment de la protection sociale. Le portage salarial ouvre également les droits au chômage, les portés peuvent donc bénéficier du droit à la formation et des ASSEDICS.

 

Les auto-entrepreneurs sont quant à eux soumis à la protection sociale des indépendants. L'activite sous ce statut n'ouvre pas les droits aux chômage, ni à la formation. De plus, si vous voulez souscrire à une assurance RCP (Responsabilité Civile Professionnelle), vous devrez le faire individuellement.

 

La relation avec les clients

 

En portage salarial, l'indépendant démarche lui même ses clients et traitent directement avec eux. Il sera ensuite payé par la société de portage qui facture directement aux clients. Elle s'occupe de toutes les démarches administratives, permettant à l'indépendant de se concentrer sur son coeur de métier. Cependant, les sociétés de portage ne sont pas autorisées à fournir des missions à leurs portés.

 

En auto-entrepreneur, l'indépendant traite directement avec les clients et facture lui même.

 

Salaire

 

En faisant appel à une société de portage salarial, le porté a le statut de salarié et touche donc un salaire régulier. La société de portage verse une salaire mensuel en fonction des missions réalisées. Pour calculer le salaire d'un porté, la société de portage déduit de la facturation totale les charges patronales, sociales et ses frais de gestion.

 

En auto-entrepreneur, la rémunération est calculée sur le chiffre d'affaires auquel on enlève les charges et les achats.

 

Chiffre d'affaires

 

En portage salarial il n'y a pas de limite de chiffre d'affaires. En revanche, plus votre chiffre d'affaires augmente, plus les frais de gestion de la société de portage augmentent.

 

En auto-entrepreneur, le seuil du CA autorisé est à 32 900 € pour la vente de services.

 

Le portage salarial propose donc de nombreux avantages par rapport à l'auto-entreprenariat :

 

  • Pas de limite de CA
  • Avantages du statut de salarié
  • Déduction de frais professionnels
  • Simplification de l'activité (administratif géré par la société de portage)
Recevez par e-mail un dossier de portage (sans engagement)
Prénom :
Nom :
Portable :
Je souhaite être rappelé rapidement
 
Vous avez besoin de plus d'informations ? Contactez-nous !
Par téléphone au